Vibreur

Un vibreur est un élément d'un circuit automobile, où il délimite certains virages. Il est composé de dalles, normalement en béton, peintes de couleur rouge à alternance blanche, jaune, ou autres, et souvent rainuré, ce qui provoque une vibration transmise dans le véhicule par les roues si on l'emprunte. Certains vibreurs sont presque plats, d'autres sont très hauts. Sa fonction principale est de délimiter le virage, notamment à la corde. Dans certains cas, les pilotes s'appuient légèrement sur les vibreurs extérieurs aux virages, lorsqu'il y en a, pour ne pas sortir de la piste. Le vibreur peut également servir pour empêcher les concurrents de couper une chicane ou un virage trop serré : dans ce cas le vibreur est surélevé et son relief est très marqué, secouant et ralentissant le véhicule qui l'emprunte sévèrement, avec des risques de casse pour les voitures très basses ou à fond plat. Moins adhérents que le bitume de la piste, les vibreurs peuvent être très piégeux en cas de pluie où ils deviennent glissants, de plus, des poches d'eau se forment dans les creux des modèles à relief.